Une fuite radioactive dans une centrale nucléaire près de New York

Mots-clés : , , , , ,

Source : L'usine nouvelle

Une fuite

Une fuite de tritium a été repérée sur la centrale nucléaire d’Indian Point, près de New York. Cet élément radiocatif – rare à l’état naturel mais émis par l’industrie nucléaire – s’est répandu dans la nappe phréatique sous la centrale, à des niveaux 65 000% plus élevés que la normale. Mais rien d’alarmant ont tenté de rassurer le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, ainsi que le gendarme du nucléaire américain (Nuclear Regulatory Commission).

« Aucun risque environnemental »

Les eaux enfouies sous la centrale nucléaire ne contribuent pas à l’eau potable. En revanche, elles se jettent dans la rivière Hudson à environ 40 kilomètres au nord de New York. Cela ne représent aucune menace environnementale, assure toutefois la Nuclear Regulatory Commission. Une fois que l’eau radioactive se sera déversée dans l’Hudson, elle sera tellement diluée qu’elle sera « indétectable ».

Du côté d’Entergy, l’exploitant de la centrale, on estime que cette fuite radioactive n’aura « aucune conséquence sur la santé ou la sécurité du public ».

En fin de semaine dernière, le gouverneur Andrew Cuomo a assuré : « Notre préoccupation première est la santé et la sécurité de la population résidant à proximité de l’installation et de veiller à ce que la fuite de ne constitue pas une menace. » Il a également demandé à ce qu’une enquête soit menée afin de déterminer la cause de cette fuite.

Lire la suite sur L'usine nouvelle »

Commentaires récents

  1. bonfils

    Cela ne me surprend pas vu l’état de l’infrastructure de se pays, on assure surtout le revenu usurier du capital, et laisse tomber le reste.
    En Allemagne c’est exactement le même système, et bientôt en France aussi.
    Dans un monde ou l’argent privé règne en maître, il n’y plus d’intérêt général, il n’y plus que le profit personnel, qui se fait toujours sur le dos de la majorité.

  2. quantique

    Les gouvernements nous annoncent quotidiennenement leurs catastrophes: banqueroute mondiale, recessions, pandemies, rechauffement climatique, guerres permanentes, immigrations, viols des libertés, choc des civilisations, etc… mais pratiquement personne ne voit poindre ce danger majeur à nos portes qui va nous atomiser demain matin: Ces centrales nuclaires vieillissantes et indementelables …. pour raison économiques (1 à 5 milliards par centrales).
    Un reacteur japonais incontrolable et c’est toute la planete qui subit, sans développer les accidents de stockage comme WIPP.
    Rien de 19 centrales, 58 reacteurs en France, 99 reacteurs aux USA, 48 au Japon….
    Comment peut-on s’imaginer en sortir aussi facilement, sans difficultés rien que sur la santé ? Il faut se renseigner sur ce processus titanesque de demantelement pour revenir à une verte pature purifiée: c’est une dystopie !
    Le nucleaire mondial, ce sont des centaines de Fukushima hors de controle qui nous attendent.
    L’espece humaine doit comprendre et analyser dans quel milieu nous vivons (tous parametres confondus) quitte a tomber en semi-depression un temps (le prix de la vérité).
    Il en va de notre Salut.

  3. New Age

    On peut rajouter à cela, toutes les ogives nucléaires plantées comme des carottes un peu partout sur l’Europe.

    Quelqu’un a du feu ???

  4. vilistia

    Beaucoup d’infrastructures aux USA se cassent la gueule.. Voir vers fin texte : centrales + graphique
    obama.abcwx.ru/archives/1396

Commenter


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial