Pour défier le dollar, la Russie et la Chine conviennent d’un swap de devises de plus de 20 milliards de dollars Economie

Mots-clés : , , , , ,

Les banques centrales de la Chine et de la Russie ont signé un accord sur 3 ans de swap de devises(*) rouble/yuan de 25 milliards de dollars, afin de stimuler le commerce en utilisant les monnaies nationales et pour réduire la dépendance au dollar et à l’euro.

Ce lundi, la Banque centrale de Chine a déclaré le swap de devises de 150 milliards de yuans (815 milliards de roubles) entre le rouble russe et le yuan chinois. En termes de monnaie chinoise il est de 24,5 milliards de dollars, et en roubles russes, 20,1 milliards de dollars.

« Nous devons élargir la pratique de l’utilisation des monnaies nationales dans le commerce. Actuellement, elles ne représentent que 7% du chiffre d’affaires », a déclaré le Premier ministre Dimitri Medvedev lors de la 18ème Commission annuelle Russo-Chinoise, le Premier ministre chinois Li Keqiang était également présent.

L’offre est valable pour 3 ans, et peut être prolongée si la Russie et la Chine en conviennent. Le projet de swap de devises a été réglé en Août, mais les détails sur la taille de la transaction n’étaient encore qu’esquissés.

Le recours à plus de devises locales permettra d’accélérer les échanges commerciaux entre les deux pays qui visent à atteindre les 100 milliards de dollars en 2015. Le commerce entre la Russie et la Chine est déjà de près de 90 milliards de dollars et est prévue pour atteindre les 200 milliards de dollars dans les six prochaines années.

La coopération entre les banques russes et chinoises est également à la hausse, et la Banque Import Export de la Chine, qui est à 100% propriété de l’État, s’est engagée à aider les banques russes maintenant coupées des marchés de capitaux occidentaux, en raison de la dernière série de sanctions.

La Banque Export-Import (Exim) a décidé d’établir une ligne de crédit équivalent à 2 milliards de dollars pour la banque d’Etat russe VTB, et a également signé des accords avec la VEB (Vnesheconombank) et la Banque agricole de Russie.

Les lignes de crédit peuvent être utilisées pour financer les importations en provenance de Chine, de l’agriculture à l’équipement de haute technologie.
Medvedev et Li ont signé plus de 40 autres accords durant cette réunion, incluant un descriptif de plans pour ajouter une nouveau pipeline allant de la Russie à la Chine. Li est à Moscou pour une visite de trois jours.

(*) http://fr.wikipedia.org/wiki/Swap_de_devises

Traduction de l’article de RT pour l’AIL par Rochelle Cohen.

 

 

Dans le même temps, la Chine et la Russie ont signé un accord pour les livraisons de Gaz

La Russie et la Chine ont signé lundi un accord intergouvernemental sur les livraisons de gaz russe en Chine par l’itinéraire Est (une ramification du gazoduc Force de la Sibérie) dans le cadre d’une visite officielle du premier ministre chinois Li Keqiang à Moscou.

Le russe Gazprom et la société chinoise CNPC ont signé en mai dernier un contrat qui prévoit la livraison de 38 milliards de m³ par an en Chine par le gazoduc Force de la Sibérie.

Source : RIA NOVOSTI

 

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial